LE RADIATEUR INFRAROUGE LOINTAIN ou LONG SELON HEATGOOD™

Cette section vous présente le principe du rayonnement infrarouge (IRL : radiateur à infrarouge lointain ou chauffage biotique) et son application dans le cadre des radiateurs infrarouge design. Les radiateurs HeatGood™ s'appuient sur le principe physique du rayonnement par infrarouge lointain. Bien que cette technologie soit désormais répandue, nos choix de matières (utilisées pour rayonner de façon optimale) sont uniques. En effet, nous utilisons les mêmes fibres rayonnantes pour nos radiateurs que pour les éléments chauffants à destination des véhicules automobiles qui sortent de nos chaines de production. Nous garantissons ainsi un très haut rendement et une fiabilité sans faille.

 

1) Origine et principe de fonctionnement du chauffage par rayonnement infrarouge

Une technologie éprouvée et basée sur le fonctionnement du soleil !

usine heatgood chauffage rayonnant infrarouge

Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la lumière visible (il est donc invisible). Il est comparable à la lumière du soleil que nous ne voyons pas mais dont nous ressentons la chaleur lorsque nous y sommes exposés. Pensez à une journée froide d'hiver. Vous êtes à l'extérieur. Lorsque les rayons du soleil atteignent votre visage, vous ressentez immédiatement une sensation de confort et de bien-être. Il s'agit de chauffage par infrarouge comparable à celui d'un radiateur infrarouge.

De ce phénomène physique courant on peut tirer 2 leçons fondamentales pour le chauffage par infrarouge : 

La chaleur peut se transmettre sans contact 

Il n'est pas nécessaire de chauffer l'air ambiant pour ressentir une sensation de chaleur 

En terme de production d'ondes infrarouge, une source de chaleur portée à haute température émet des ondes infrarouges qui sont ensuite absorbées par un corps froid (plus froid) qui les restitue à son tour. Ce principe physique est celui utilisé dans le radiateur infrarouge.

On distingue 3 classes de rayons infrarouge en fonction de leur longueur d'onde : les infrarouge courts (< 2 μm), moyens (2 à 4 μm) et lointains (de 4 μm à 100 μm). La longueur d'onde influence la pénétration de l'onde dans la matière, donc l'application qui peut en être faite.

Les infrarouges lointains (ou IRL = Infrarouge à Rayonnement Lointain ou chauffage biotique) sont utilisés pour les radiateurs infrarouge HeatGood™. En effet, leur portée est beaucoup plus importante que les 2 autres, permettant d'atteindre des distances de rayonnement de 4 à 5 m.

Le rayonnement thermique est transmis à travers la surface du radiateur. Cette surface est constituée d'un élément chauffant optimal pour le rayonnement. C'est le coeur du système. Plus la matière utilisée transforme efficacement l'énergie électrique en rayonnement infrarouge, plus le radiateur est efficace, donc économe. La technologie et les matières employées par HeatGood™ vous permettent notamment d'opter pour un radiateur de moindre puissance. Bien entendu, la qualité de la matière rayonnante influence grandement le prix d'achat du radiateur.

Ensuite, le rayonnement infrarouge est transmis aux "objets" que rencontrent les ondes sur leur parcours (armoires, tables, murs, sols, isolation, etc.).
Les ondes se propagent face au radiateur infrarouge et sur les côtés. Néanmoins, elles ne sont pas totalement absorbées par les objets et les murs. Le rayonnement est donc renvoyé par réflexion dans le reste de la pièce. Bien entendu ce phénomène naturel est totalement sans danger pour l'homme. Rappelons que la plaque de fonte se trouvant au fond des cheminées, émet des ondes infrarouges suivant exactement le même principe.

Le rayonnement infrarouge ne chauffe pas (directement) le volume, mais indirectement !

Explications. L’air n’est pas chauffé directement mais indirectement (une faible proportion du rayonnement infrarouge est absorbée par l’air en le réchauffant directement). Le radiateur chauffe la structure du bâtiment (sol, murs, plafond) et les objets, qui se réchauffent et deviennent émetteurs de chaleur, à leur tour, (à basse température). Ainsi lorsque l'air est renouvelé (ouverture de fenêtre ou air conditionné), la perte énergétique est donc limitée, car les objets continuent à transmettre leur énergie même après la fermeture de la fenêtre.

La sensation de chaleur ne se situe donc PAS SEULEMENT en face du radiateur, mais dans l'ensemble de la pièce !

Le transfert énergétique par rayonnement dépend de nombreux paramètres. Vous n'avez que peu d'influence possible sur certains d'entre eux (couleur, température et forme des objets qui reçoivent le rayonnement).

Les éléments importants à retenir sont : 

- La position du radiateur et des récepteurs est importante.

- La distance entre l'émetteur et le récepteur est importante. Plus celle-ci est elevée moins la puissance reçue (chaleur) est importante. Nous conseillons de considérer qu'un radiateur effectue son travail de rayonnement à maximum 5m. Si l'objet récepteur ou vous même êtes situés à plus de 5m, installez le radiateur ou un autre radiateur sur une autre façade ou suivant un autre angle afin de limiter cette distance.

N'hésitez pas à nous demander conseil.

 

Le chauffage par infrarouge : un mode de chauffage moderne et efficace !

Consultez notre dossier sur les 15 avantages du chauffage infrarouge HeatGood.

distance mur radiateur infrarougedistance mur radiateur infrarougedistance mur radiateur infrarougedistance mur radiateur infrarougedistance mur radiateur infrarougedistance mur radiateur infrarougedistance mur radiateur infrarougedistance mur radiateur infrarougedistance mur radiateur infrarouge

 

Quels sont les paramètres qui définissent le confort thermique des utilisateurs ?

Les 3 principaux paramètres physiques à respecter pour un chauffage idéal en hiver sont :

un température stable (de 19°C à 20°C) et homogène dans l'ensemble de la pièce (pas de flux d'air chaud et froid), et qui perdure,

un taux d'hygrométrie homogène et stable (entre 40% et 60%) pour limiter les alternances de zones sèches et humides. Ce taux favorise votre sommeil.

Pour répondre à ces objectifs, le système de chauffage idéal doit donc :

réchauffer les parois, l'air ambiant et les habitants

minimiser / limiter les mouvements d'air

optimiser la qualité de l'air (hygrométrie)

Pour être efficace le système de chauffage idéal doit s'appuyer sur :

- une bonne isolation des murs,

- des fenêtres de qualité (double/triple vitrage) afin de limiter la différence de température au niveau des parois (fenêtres, murs, ouvertures).

Le chauffage avec des radiateurs infrarouge de qualité répond parfaitement aux critères de confort des utilisateurs d'aujourd'hui. 

Voir le dossier expert sur le confort thermique.

 

Différences entre le chauffage par rayonnement et le chauffage par convection

Pour comprendre l'infrarouge, il est très important de comprendre la différence entre le chauffage par rayonnement et le chauffage par convection.

+ Le chauffage par CONVECTION est celui du chauffage central ou chauffage électrique traditionnel. La différence de température entre le plafond et le sol est très importante (on parle de gradient). C'est également le cas entre la température des murs, celle du sol, et la température ambiante.

chauffage par convection chauffage par convection

>>> Ce mode de fonctionnement entraîne un cortège d'inconvénients qui ont 2 effets majeurs : rendre impossible un bon confort thermique + être particulièrement énergivore.

 

+ Le chauffage par RAYONNEMENT INFRAROUGE chauffe les surfaces et non pas les volumes d'air. L’air n’est pas chauffé directement mais indirectement ! Il l'est uniquement du fait des calories perdues par l’objet chauffé (mur, sol, plafond, ...) par le rayonnement lorsque celui-ci rayonne à son tour.

En effet, lorsqu'une onde infrarouge rencontre un objet, celle-ci est partiellement transmise à travers la matière (et dans la matière) et en partie réfléchie vers d'autres "objets" de la pièce. Cet effet "rebond" permet un excellent "quadrillage de la pièce à l'origine du confort thermique. L'humidité est repoussée en profondeur dans les murs.

chauffage par rayonnement chauffage par rayonnement heatgood

Le comportement d'absorption est variable en fonction de la matière rencontrée (mur parpaing, brique, bois, placo, ...). Dans tous les cas, la règle reste la même que pour type de chauffage, plus l'isolation de la structure est efficace moins la puissance nécessaire sera importante.

Ce mode de fonctionnement limite également grandement la perte énergétique lorsque l'on ouvre les fenêtres pour renouveler l'air (ou via une VMC classique - non double flux).

Pour une sensation de confort thermique très supérieure le chauffage par infrarouge permet de chauffer 2 à 3°C de moins qu'avec un chauffage classique. Ceci permet donc (dès le départ) une économie de l'ordre de 20% (7% par °C - source EDF). A cela il faut ajouter l'économie associée à la technologie HeatGood (50-60w/m2) (30 à 40% d'économie dans bien des cas).

 

Pour en savoir plus sur les différences entre chauffage par convection et par rayonnement, consultez le dossier de radiateur-rayonnant.com .

Applications du chauffage par infrarouge lointain

Voir le dossier

Comparatif radiateur infrarouge / autres modes de chauffage

Voir le dossier

Dossier expert sur le confort thermique

Voir le dossier

 

 

 

Si vous souhaitez approfondir le chauffage par infrarouge rendez vous sur le site www.radiateur-rayonnant.com qui présente des informations récentes sur le radiateur infrarouge (des dossiers, les marques, les installateurs, etc...). 

Besoin d'informations complémentaires : contactez-nous.